Historique

L’association a vu le jour au mois d’avril 2005; à l’origine, il était question de faire une pétition pour améliorer le chemin, je n`étais pas d’accord, il fallait un projet permanent pour le lac, c’est là que j’ai proposé de former une association. Un comité provisoire est mis sur pied le 17 mai 2005, la première association du Lac Blanc voit le jour avec un comité administratif de sept personnes composé comme suit:

Président: Yvan Pleau
Vice Président: Eugène Pleau
Secrétaire-Trésorière: Lucienne Lebelwpe6c26b64
Directeur: James Young
Directeur: Marc Sylvestre
Directeur: Denis Audet
Directeur: André Sansfaçon

II fallait rencontrer tous les riverains pour les sensibiliser sur le besoin d’établir une force qui les représente. Il est convenu de se répartir la liste sommaire de riverains que j’ai bâti en partant de l’annuaire. C’est ainsi que nous faisions le tour des chalets avec une lettre que l’on distribuait à chaque riverain leur expliquant la naissance de l’association. Le 30 août 2005, les choses se mettent en place, la cotisation annuelle est établie à 15 $ par membre, la réunion générale annuelle est fixée au 8 octobre à la salle communautaire du camping. La liste des règlements de l’association et la lettre d’invitation sont acceptées ainsi qu’un logo et la carte de membre, un compte sera ouvert à la caisse populaire.

Le 15 septembre 2005, préparation de l’ordre du jour de la 1re assemblée annuelle de L’Association des Riverains du Lac Blanc. Dans le but d’équilibrer nos forces, je propose un changement de poste qui se traduit comme suit : Marc Sylvestre me remplace comme vice-président et le poste de secrétaire-trésorier est scindé en deux, Lucienne LeBel conserve le poste de secrétaire et je récupère le poste de trésorier qui est associé aux cartes de membre dont j’ai la responsabilité. Fin août, la liste des membres prend forme, un formulaire est acheminé aux riverains en préparatif pour la réunion annuelle du mois d’octobre.

Samedi le 8 octobre, la première réunion annuelle de l’association est réalisée avec une très bonne participation des riverains malgré une liste incomplète. C’est à ce moment-à que l’association est vraiment en force et que nous pouvons dire mission accomplie Le 8 décembre 2005, le 2e conseil administratif est formé, les changements se traduisent comme suit :

Président: Yvan Pleau
Vice-président: Roger Matte
Secrétaire: Lucienne LeBelwp8a86c4b6
Trésorier: Eugène Pleau
Directeur: Marc Chamberland
Directeur: Denis Audet
Directeur: Réjean Léger

Un règlement interne est proposé, et dans un plan d’action nous retrouvons la réparation du chemin et la gestion de la barrière. Le 20 janvier, signature d’un code d’éthique pour les membres du comité administratif. Le 17 juin, la municipalité nous invite à une rencontre pour tous les riverains du Lac Blanc. La rencontre a pour but de nous expliquer l’étude de la CAPSA qui nous présente son rapport de la diagnose Écologique du Lac Blanc et du Groupe Hémisphère, son rapport de l’évaluation de la capacité de Support du Lac Blanc.

Le 20 juin, une rencontre entre des membres de la municipalité et de l’association, le sujet : le débarcadère pour les bateaux. La municipalité est favorable afin que deux affiches soient installées dont une à la sortie du village et l’autre au débarcadère. Nous pouvions lire sur les affiches qu’il est interdit de descendre une embarcation si le propriétaire n’est pas de St-Ubalde. Le but est de restreindre le flot de navigation sur le Lac Blanc. Le 20 octobre 2006, le comité administratif se compose de :

Président: Yvan Pleau
Vice-président: Roger Matte
Secrétaire: Sylvie Drouinwp5d747474
Trésorier: Eugène Pleau
Directeur: Marc Chamberland
Directeur: Raymond Audet
Directeur: Michel Pleau

Dans les jours précédents, nous recevions un avis de la santé publique nous avisant de ne plus consommer l’eau du lac à cause de l’apparition des cyanobactéries. Le 26 janvier 2007, préparation du formulaire qui modifiera les règlements au débarcadère. La décision est prise pour la location d’un casier postal. Le 9 mai, une rencontre avec les représentants de la MRC s’est avérée infructueuse pour modifier la hausse de taxe. Nous nous préparons pour la rencontre au sujet de la coupe de bois.

Au mois de juin, les tests pour la surveillance des lacs ont débuté. Le 14 juin la municipalité nous donne enfin la date de livraison des 800 arbustes fournis par la municipalité et en même temps, une surprise, les 2000 arbres que le gouvernement Charest nous pousse dans les pattes, petit cadeau de grec. L’association a la délicate tâche de rejoindre tous les résidents pour leur offrir ces arbres et cela deux jours avant la livraison pour des arbres qui doivent être plantés dans les heures qui suivront leur arrivée car la plupart était à racine nue.

Une rencontre d’information sur les cyanobactéries a eu lieu le 20 juin, les personnes présentes étaient de la municipalité de St-Ubalde, les personnes du gouvernement comme le MDDEP (Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs), DSP (Département de la Santé Publique), MSP(Ministère de la santé publique), MAMR(Ministère des Affaires Municipales et des Régions), des représentants de la ville du lac Sergent et bien sûr de l’association des Riverains du Lac Blanc. Le but de la rencontre, nous informer que le gouvernement avait une nouvelle façon d’aborder le problème.

Le 26 juin 2007 la municipalité nous invite à une rencontre avec le MRNF (Ministère des Ressources naturelles et de la Faune), le Groupe Savard et la CAPSA. La conclusion en est sortie que la municipalité était là pour ouvrir le local, que la Capsa n’a pas voulu se compromette, le MMF (Gouv.) que la décision était prise depuis longtemps et le groupe Savard fera attention. Nous avons été très déçus que la municipalité et la Capsa n’aient pas voulu appuyer l’association. En juillet, l’association invite la ministre de l’environnement Mme Line Beauchamp. Le mois août préparation du site web.

À suivre…

Par : Eugène Pleau